Un dessert qui a l'air sophistiqué... mais pourtant très facile à réaliser! Et en plus avec des produits souvenirs de notre enfance. A la fois gourmand, fondant, mousseux et croquant: pourquoi s'en priver? INGRÉDIENTS Matériel spécifique: moules en silicone en demi sphère, pinceau (j'ai utilisé un mini pinceau en silicone Le Creuset, plutôt qu'un pinceau dont les poils se défont) Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie en veillant à ne pas dépasser les 35°C, au risque que le chocolat durcisse et fasse des grumeaux. A l'aide de votre pinceau, badigeonnez l'intérieur de vos moules avec une couche de chocolat blanc. Laissez refroidir et remettez une couche de chocolat pour avoir une coque bien solide et facile à démouler.
En attendant, assouplissez le mascarpone à la fourchette. Ajoutez les 2 jaunes d’œufs et mélangez rapidement. A l'aide d'un batteur électrique, montez les blancs d’œuf en neige, en incorporant en 3 fois le sucre. Incorporez délicatement les blancs d’œuf à votre mélange au mascarpone et ajoutez les zestes de citron vert.
Dans vos moules en chocolat (encore dans leur coque en silicone), émiettez quelques brisures de palets bretons pour avoir un peu de croustillant. Versez votre mousse au mascarpone dans chaque moule (remplis au 3/4), puis ajoutez quelques framboises sur le dessus (cf. photo). Tranchez des parts de quatre-quarts de 1cm d'épaisseur environ, puis dans chaque part prélevez un cercle à l'aide d'un emporte pièce (de la taille de la base de demie-sphères). Imbibez d'un sirop à base d'Amaretto (faites chauffer l'eau et le sucre, puis ajoutez de l'Amaretto hors du feu). Posez délicatement votre biscuit sur chaque moule, de sorte à les "coller" grâce à la mousse.
Laissez prendre au frigo au moins 2h (glissez au congélateur 30 minutes pour faciliter le démoulage). Déguster avec un coulis de framboises. J'ai également décoré avec des chips de pommes au chocolat Noir (de la marque Newtree).
Bonne dégustation!