Quoi de plus fondant qu'un risotto ? Irrésistible, surtout quand il est préparé maison. D'ailleurs, pour ceux qui seraient inquiets et voient déjà en ce plat une complexité insurmontable, je vous arrête tout de suite : le risotto est très facile à préparer (et à réussir), il suffit de suivre ces quelques conseils. Pour faire original, je vous ai préparé un risotto à base de légumes oubliés, topinambours et panais, mais vous pourriez très bien utiliser d'autres légumes. J'aime le préparer avec des crones, mais malheureusement il est encore assez difficile d'en trouver... Pour parfaire le tout, je n'ai pas lié le risotto ni à la crème, ni au parmesan... mais au Mont d'Or, un fromage ultra crémeux, typique de la saison hivernale, et j'y ai ajouté une autre pointe d'originalité : un crumble de pain d'épices pour apporter une touche sucré - salé à ce plat délicieusement parfumé. INGREDIENTS Emincez l'oignon. Chauffez le bouillon de légumes. Epluchez et coupez en cubes les topinambours ainsi que le panais. Dans une poêle avec un filet d'huile d'olive, faire revenir l'oignon émincé. Dès qu'il devient translucide, ajoutez le riz et enrobez-le d'oignons. Déglacez avec le verre de vin, mélangez. Incorporez les légumes (topinambours et panais) puis ajoutez le bouillon, louche par louche, en attendant l'évaporation totale entre chaque ajout de bouillon. 5 minutes avant la fin de cuisson du riz, ajoutez le fromage coupé en cubes et laissez-le fondre en mélangeant délicatement. Faites toaster la tranche de pain d'épices et réduisez-le en chapelure (à l'aide d'un couteau ou d'un robot). Dégustez votre risotto bien chaud en parsemant de chapelure de pain d'épices. ASTUCES DU CHEF En fonction de vos goûts, troquez le Mont d'Or contre du fromage bleu ou alors du chèvre. Si vous n'aimez pas le pain d'épices, remplacez-le par un zeste d'orange et quelques noisettes concassées et torréfiées. Cette recette a été conçue pour Rutabago.