Les Saint Jacques, on a généralement tendance à les cuisiner de manière très classique: juste grillées, nature ou avec un peu de crème, accompagnées de riz basmati ou de tagliatelles fraîches. C'est très bon mais je vous propose de varier les plaisirs en testant ce carpaccio à la vanille. Un goût fin et délicat, grâce à l'association d'une bonne huile d'olive et de la vanille fraîche, avec une touche de citron vert. Pour cette recette, il vous faudra des saint jacques extra fraîches. Très rapide à faire, c'est frais, original: à tester pour un diner sophistiqué ou pour épater votre moitié. INGRÉDIENTS Faites chauffer très doucement l'huile d'olive (elle ne doit pas dépasser les 45 - 50°C, pour ne pas altérer son goût, ni ses qualités nutritionnelles), en ajoutant la gousse de vanille fendue en deux (grattez bien les graines pour bien infuser l'huile). Coupez le feu dès que l'huile a atteint sa température et laissez infuser au moins une nuit (plusieurs jours si possible).
1h avant le début de votre diner, tranchez finement vos Saint Jacques en lamelles, que vous disposerez sur un plat. Versez généreusement votre huile d'olive à la vanille sur le dessus, ajoutez du sel, du poivre, et un filet de jus de citron vert. Glissez au frigo jusqu'au moment de servir (ne laissez pas plus d'1h30 au frais, les Saint Jacques ne doivent pas cuire sous l'action du jus de citron).
Dégustez bien frais, sur de petites assiettes de présentation (prenez environ 3 Saint Jacques par personne). J'ai servi avec des des asperges juste pochées, accompagnées d'une mayonnaise maison au persil et à l'orange.
*Pour ce qui est du choix de votre huile d'olive: j'ai utilisé une huile d'olive ni trop légère, ni trop fruitée, pour laisser transparaître le goût délicat de la vanille. Essayez l'huile d'olive de Nîmes, n°4, qui saura parfaitement convenir à ce plat! D'ailleurs, voici une page très intéressante pour comprendre et apprendre à lire les étiquettes des huiles d'olives.