Les gaufres... que de souvenirs. Ma sœur a étudié à Liège alors vous vous doutez que les gaufres de Liège, j'en ai mangé quelques unes! Les meilleures sont celles de la gare, un tout petit stand ridicule, de la taille d'un placard (s'il existe encore) qui répand à l'arrivée (ou à la sortie) une délicieuse odeur immanquable. Des gaufres croustillantes, encore chaudes, généreuses et croquantes avec le sucre perlé qui pétille sous la dent... J'en ai envie rien que d'y penser! Alors voici une recette pour reproduire le même plaisir à la maison. INGRÉDIENTS Délayez la levure dans le lait tiède (30-35°C), avec le sucre vanillé. Placez la farine sur un plan de travail et creusez un puits. Versez la levure délayée au centre et incorporez la farine au fur et à mesure, jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène.
Laissez poser au moins 1 heure à température ambiante jusqu'à ce que ce levain double en volume. Ajoutez le beurre en morceau, en travaillant bien la pâte sur un plan de travail ou à l'aide d'un robot muni d'un crochet. lorsque le mélange se décolle bien et forme une boule non pâteuse, incorporez le sucre perlé. Laissez poser le temps que la pâte double en volume de nouveau. Environ 1h30, dans une pièce plutôt chaude.
Divisez en pâtons et cuisez dans un gaufrier bien chaud. L'idéal étant de prendre les vieux gaufriers bien lourds que vous posez directement sur vos plaques.
Dégustez tel quel! A la différence des gaufres Bruxelloise, ces gaufres se servent tièdes, sans ajout de quoi que ce soit. Pour les gourmands, il est bien sûr possible de rajouter de la glace ou tout autre topping.
Bon allez, j'en reprends juste une petite dernière...