Accueil Desserts Bûche choco praliné

Bûche choco praliné

par noisette
Buche Chocolat Praliné Noel 2015 (12 Sur 17)
Difficulté : star onstar onstar off
Nombre de personnes : 8
Préparation : 45 min
Cuisson : 15 min

Bientôt Noël, il est l’heure de se demander quelle bûche préparer pour le Jour J, car ce gâteau est toujours meilleur préparé la veille alors mieux vaut faire son petit planning de courses et de préparations.

Cette année, j’ai décidé de revisiter un grand classique: la bûche choco pralinée mais en version aérienne. Un biscuit cuillère au cacao, un sirop léger au rhum, un croustillant praliné, une fine couche de chantilly vanillée, le tout recouvert de crémeux chocolat.

Résultat? Une bûche légère en bouche qui changera de la classique crème au beurre ou mousse aux 3 chocolats!

INGREDIENTS

Pour le biscuit

  • 3 oeufs
  • 80g de sucre
  • 65g de farine
  • 15g de cacao non sucré

Pour le sirop d’imbibage

  • 120ml d’eau
  • 50g de sucre
  • 2 cuillères à soupe de rhum (ou autre alcool de votre choix)

Pour le croustillant praliné

  • 150g de pralinoise
  • 125g de feuillantines (à défaut, prenez des gavottes)

Pour la chantilly à la vanille

  • 25cl de crème liquide à 35% de matières grasses
  • 30g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille

Pour le crémeux chocolat

  • 125g de chocolat
  • 200g de crème liquide
  • 2 feuilles de gélatine

PUBLICITÉ
PREPAREZ LE CREMEUX CHOCOLAT

Si possible, à préparer la veille (tout comme le biscuit).

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Coupez le chocolat en morceaux et placez-le dans un bol.

Dans une casserole, faites chauffer la moitié de la crème. Lorsque celle-ci est bien chaude, retirez du feu, incorporez la gélatine égouttée et remuez énergiquement. Versez la moitié de ce mélange sur le chocolat, mélangez puis ajoutez la seconde moitié de la crème en remuant jusqu’à ce que le chocolat soit entièrement fondu.

Versez la crème froide restante, mélangez, filmez et laissez poser au frigo.

PREPAREZ LE BISCUIT

Préchauffez le four à 190°C.

Buche_chocolat_praliné_Noel_2015 (1 sur 17) Buche_chocolat_praliné_Noel_2015 (3 sur 17)

Séparez les blancs des jaunes. Mélangez la farine et le cacao tamisé.

A l’aide d’un fouet électrique, battez les blancs d’oeuf en neige en incorporant le sucre en 3 fois.

Ajoutez délicatement les jaunes puis le mélange de farine cacaoté.

Recouvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé, étalez l’appareil sur cette plaque en formant un grand rectangle. Enfournez 10 minutes.

En attendant, prenez un linge de cuisine propre et saupoudrez généreusement de sucre glace. Lorsque le biscuit est cuit retournez-le d’un coup sec sur le linge saupoudré de sucre glace et enlevez délicatement le papier cuisson. Saupoudrez la génoise de sucre glace et roulez la buche avec le linge.

PREPAREZ LE SIROP D’IMBIBAGE

Faites bouillir l’eau avec le sucre. Retirez du feu et ajoutez le rhum. Réservez.

PREPAREZ LE CROUSTILLANT PRALINE

Faites fondre au bain marie la pralinoise. Ajoutez ensuite la feuillantine et réservez.

PREAPAREZ LA CHANTILLY VANILLE

Grattez la gousse de vanille et incorporez les graines dans la crème. Montez la crème liquide bien froide en chantilly. Ajoutez le sucre glace en mélangeant délicatement et réservez au frais.

MONTAGE

Imbibez généreusement le biscuit avec le sirop (celui-ci doit devenir spongieux). Etalez le praliné feuilleté par dessus. Ajoutez ensuite la chantilly puis roulez le gâteau délicatement.

Buche_chocolat_praliné_Noel_2015 (4 sur 17) Buche_chocolat_praliné_Noel_2015 (5 sur 17)
Buche_chocolat_praliné_Noel_2015 (6 sur 17) Buche_chocolat_praliné_Noel_2015 (7 sur 17)

Placez au congélateur 20 minutes.

Vérifiez que le crémeux chocolat a bien pris. Si ce n’est pas le cas, placez-le au congélateur également.

Sortez le crémeux et fouettez-le brièvement pour le rendre homogène. Sortez la buche du congélateur, répartissez le crémeux sur le dessus et décorez.

La buche est meilleure le lendemain de sa préparation.

Buche_chocolat_praliné_Noel_2015 (15 sur 17)

GOURMANDISES ET NOTES DU CHEF

  • J’intègre, quand l’envie m’en prend, une cuillère généreuse de crème de marrons dans la chantilly…
  • A la place du crémeux, je réalise parfois tout simplement une ganache avec plus de chocolat et moins de crème ou tout bêtement uns mousse au chocolat.
6 commentaires

A découvrir sur le blog

6 commentaires

Claire7799 14 décembre 2015 - 17:20

Magnifique ta buche, le crémeux est sublime!! Et elle a l’air délicieuse!!

Répondre
LadyMilonguera 14 décembre 2015 - 21:54

Elle est jolie comme tout ta bûche !

Répondre
nathalie 22 décembre 2015 - 10:38

bonjour super belle cette bûche ! est ce qu’un glaçage miroir est possible dessus à la place du crémeux? merci

Répondre
noisette 22 décembre 2015 - 13:26

Oui, tout à fait. Un glaçage miroir pour une finition lisse sera juste parfaite et bien brillante. Bonne dégustation!

Répondre
Manon 23 décembre 2020 - 10:20

Bonjour j’avais une question, si je prépare la bûche la veille après avoir mis le crémeux au chocolat je laisse la bûche au congélateur ou au frigo pour la dégustation le lendemain? Mercii pour la recette

Répondre
noisette 23 décembre 2020 - 10:40

La bûche gardée au frais une nuit entière n’en sera que meilleure! Je vous réponds donc frigo sans aucune hésitation. Ici la congélation est nécessaire si vous la préparez plus d’une semaine en avance. Joyeuses fêtes!

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.