Accueil Blog Test comparatif Cocotte minute, Cocotte basse pression ou Cocotte classique ?

Test comparatif Cocotte minute, Cocotte basse pression ou Cocotte classique ?

par noisette
Boeuf Bourguignon Baumalu 21

Vous vous êtes toujours demandé quels avantages de cuisiner avec une cocotte minute, une cocotte classique, voire une cocotte basse pression ? Il y a t il réellement des différences et si oui lesquelles ?

J’ai récemment testé ma recette de boeuf bourguignon et de légumes vapeurs dans 3 cocottes différentes de même taille (24cm) afin d’avoir un comparatif pertinent des plus objectifs possibles. Mes cobayes :

  • Une cocotte minute à l’ancienne avec sa fameuse soupape qui fait peur :-)
  • Une cocotte classique avec revêtement antiadhésif et couvercle en verre
  • Une cocotte basse pression Baumalu

Résultat ? Les cuissons ne sont pas tellement les mêmes… voici un petit guide que vous permettra d’y voir plus clair et de bien choisir votre prochaine cocotte.

MONTEE EN TEMPERATURE

  • Cocotte minute : la montée en puissance d’une cocotte minute en sans appel la plus rapide ! En quelques secondes, votre cocotte est prête à saisir n’importe quelle viande ou autre préparation. Attention tout de même, ce type de matériel accroche. Il faut donc savoir manier les températures mais vous aurez de jolis sucs de cuisson.
  • Cocotte classique : une cocotte classique avec un revêtement antiadhésif ne monte pas très rapidement en température. La viande est saisie mais elle a tendance à mouiller. En résultat elle est donc légèrement moins grillée, moins colorée et un peu moins goûteuse (elle mouille). En revanche, rien n’accroche, ce qui est agréable et plus facile pour les têtes en l’air ou les amateurs qui débutent en cuisine :-)
  • Cocotte basse pression : C’est un peu l’entre deux. Les viandes colorent agréablement et n’attachent pas. La montée en température est assez rapide, mais moins que pour une cocotte minute. Dernier élément, vous n’aurez pas de sucs, si vous cuisez une belle pièce de viande c’est dommage ! Mais le système de cuisson en basse pression vous permet néanmoins d’avoir des viandes extrêmement moelleuses et savoureuses.
PUBLICITÉ

TEMPS DE CUISSON

Le temps de cuisson est environ 2 fois plus rapide dans une cocotte minute que dans une cocotte classique. Dans une cocotte basse pression, il faut couper la poire en deux. Voici les temps approximatifs de cuisson de mon boeuf bourguignon pour des résultats semblables:

  • Cocotte minute : 2h
  • Cocotte classique : 4h
  • Cocotte basse pression : 2h45

Pour ce qui est de la cuisson vapeur, c’est le même principe. Les légumes cuisent 2 fois plus rapidement dans une cocotte minute que dans une cocotte classique. Dans une cocotte basse pression, c’est l’entre deux. Mais ce qui est agréable c’est que le couvercle vous permet de suivre les changements de coloration. Il est facile de vérifier la cuisson de vos légumes en cours de cuisson (vous n’avez pas à évacuer les vapeurs de la cocotte minute et risquer de vous bruler). Enfin, en cocotte basse pression, vous avez besoin de mettre moins de liquides qu’en cocotte classique. Résultat ? Les légumes sont moins « aqueux » et plus concentrés en saveur et en vitamines.

DIFFERENCES GUSTATIVES

  • Cocotte minute : en cocotte minute, les sucs des viandes « attachent » au fond de la casserole, ce qui vous permet de concentrer les saveurs et d’avoir des sauces plus onctueuses, tout simplement en déglaçant vos fonds de casserole. Les viandes colorent facilement, elles sont saisies rapidement et peuvent ainsi avoir une texture et des saveurs « braisées », tout en étant très moelleuses.
  • Cocotte classique : en cocotte classique avec revêtement antiadhésif, aucun suc n’attache et la viande colore plus difficilement. Ce type de casserole est plus adaptée à des mijotés de légumes qui n’ont pas réellement besoin de colorer. En revanche, pour les casseroles inox, vous avez cette coloration agréable mais les sauces sont généralement moins concentrées en saveurs et les viandes légèrement moins moelleuses et fondantes qu’en cocotte minute…
  • Cocotte basse pression : la cocotte basse pression est une combinaison des deux. Vous n’avez pas de sucs en fond de casserole et la viande ne colore pas comme en cocotte minute ni en cocotte inox mais grâce au système de cuisson basse pression, les viandes sont ultra tendres et moelleuses et les saveurs intensifiées. Vous n’avez pas besoin de mettre autant de liquides que dans les cocottes classiques, ce qui vous évite de devoir réduire vos sauces trop longuement.

NETTOYAGE ET RANGEMENT

  • Cocotte minute : côté nettoyage, ce n’est pas la plus pratique si vous n’avez pas l’habitude de cuisiner avec : les cocottes minutes sont assez lourdes et les aliments peuvent attacher. Côté rangement les cocottes minutes sont également assez volumineuses.
  • Cocotte classique : tout dépend de votre cocotte, les cocottes à revêtement sont très faciles à nettoyer, les cocottes en inox le sont souvent un peu moins. Concernant les poignées, là encore, tout dépend de votre modèle. Pour plus de praticité, veillez à prendre une cocotte avec deux poignées latérales, plus faciles à porter et à ranger (prenez également des poignées qui ne chauffent pas ou peu pour éviter de vous brûler ;-) ).
  • Cocotte basse pression : la cocotte basse pression Baumalu est une cocotte plutôt pratique à ranger sans grosse poignée « gênante » dans vos placards. Elle est également très facile à nettoyer, et son revêtement extérieur matifié ne laisse pas de traces et ne graisse pas contrairement à beaucoup de cocottes de ce type.

EN SOMME … QUE CHOISIR ?

L’utilisation de ces 3 cocottes est assez différente selon ce que l’on en fait, et selon son « type » de cuisine. Si vous aimez les cuissons mijotées et vapeur, la cocotte basse pression est la plus maniable et la plus pratique d’utilisation. Elle vous permet d’obtenir des préparations goûteuses avec peu de matières grasses et moins de liquide que les autres types de cuisson. Les poignées sont maniables et ne deviennent pas brulantes, ce qui vous permet d’ouvrir votre cocotte en cours de cuisson sans soucis.

La cocotte basse pression est également bien hermétique, ce qui est assez pratique pour la glisser au frigo après refroidissement, sans risque de coulures.

Au final, c’est à vous de voir, mais une cocotte basse pression vous permettra d’avoir un bel équilibre avec une cuisine facile et goûteuse.

LES RECETTES

Si vous voulez jeter un oeil à ma recette de boeuf bourguignon, elle est juste ici. Et toute la semaine sur le blog, je vous fais une spéciale Cocotte ;-) Au programme, blanquette de saumon, one pot tomate mozzarella et fondant au chocolat en cocotte.

10 commentaires

A découvrir sur le blog

10 commentaires

carrara 27 mars 2019 - 19:11

 » ne monte pas très rapidement en température.  » le problème n’st pas de savoir si elle monte « rapidement » mais seulement si elle monte en température !
A quelle température avez-vous testez ?

Répondre
noisette 27 mars 2019 - 21:43

Je mets sur feu moyen, je pense tout de même qu’il est important de notifier que ce type de matériel est différent en termes d’utilisation pour les personnes ayant l’habitude d’avoir des matériaux fins :-)

Répondre
carrara 28 mars 2019 - 10:14

si vous chauffez la cocotte à plus de 150° la viande va « crouter » sous l’effet de la réaction de Maillard.
C’est le sens de ma question : à quelle température avez-vous testé ?
C’est quoi des matériaux fins .

Répondre
noisette 29 mars 2019 - 13:57

Je n’ai pas poussé le test jusqu’à mesurer la température, désolée :-)
Belle journée !

Répondre
sandrine 29 mars 2019 - 12:49

Je me demande si basse pression est equivalent à basse température cuisson à l’étouffée ?
Est ce qu’il y a un thermometre sur le couvercle pour connaitre la température interieure ?
merci de votre comparatif

Répondre
noisette 29 mars 2019 - 13:57

Bonjour Sandrine, non la basse pression n’est lié à la température de cuisson. Un cuiseur basse pression est un hybride entre le faitout traditionnel et la cocotte minute. La cuisson est accélérée grâce à l’accumulation de la pression dans le cuiseur –> contrairement aux cocottes minutes qui cuisent sous haute pression, la cuisson basse pression permet une ouverture du couvercle à tout moment en cours de cuisson (sans risque de brûlure, car la pression est immédiatement dégagée grâce à une petite cheminée). Belle journée !

Répondre
Cathy 26 mai 2019 - 11:57

Pouvez vous me donner la référence de la cocotte basse pression

Répondre
noisette 26 mai 2019 - 13:39

Il s’agit de la cocotte basse pression de chez Baumalu. Je crois qu’ils n’ont qu’Une seule référence

Répondre
Elian AIGON 2 avril 2020 - 10:05

Elian,
je suis étonné que les comparatifs présentés ne traite pas la question de la temperature et de sa conservation différicelle des nutriment, lipides, protides, sels mineraux vitamines……ect et en tendance ! merci de me répondre !

Répondre
noisette 2 avril 2020 - 10:23

Bonjour, je ne suis pas suffisamment éclairée sur le sujet … et je préfère donc rester à mon niveau de compétence sur le sujet nutritif. Je peux tout de même me renseigner auprès d’une nutritionniste au besoin :-) Belle journée !

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.