Accueil Desserts La roulade de Marguerite

La roulade de Marguerite

par noisette
Cheesecake
Difficulté : star onstar onstar off
Nombre de personnes : 8
Préparation : 40 min
Cuisson : 60 min

Alors voilà une recette plutôt originale avec une vraie histoire derrière … je me suis inspirée d’une recette de cheesecake classique que j’ai en stock, et qui est plutôt pas mal tel quel d’ailleurs, mais j’ai voulu l’adapter un peu! Pourquoi me diriez vous si cette recette était bonne à la base? Et bien pour participer à ZE concours de l’année, le concours de Michel et Augustin pour décrocher une formation d’un an pour à la clé décrocher son CAP de cuisine.

Le principe du concours? Déposer un gâteau à la Bananeraie sur la thématique VACHE, et répondre à quelques questions. Donc voilà en 1 jour, j’ai du concocter une recette afin de pouvoir y participer.

Le dimanche on m’a dit: « vache »? Je me suis dit « lait », gâteau au lait? Je me suis dit « cheesecake ». Thématique « vache »? Le cheeseckae ne suffit pas. Faisons un décor « pelage de vache » avec du coulis de chocolat. Et puis ce serait bien d’utiliser les produits trop bons M&A non? Réfléchissons: les petits sablés au beurre un salé pour la base, un peu de yaourt à la vraie vanille de Madagascar et puis et puis c’est tout? Ah non!!! Ils font aussi des paillotines. Paillotines = paille, paille = vache, inventons la « Roulade de Marguerite ». Soit l’idée d’une vache noire et blanche, comme celle de M&A qui s’est roulée dans la paille, voilà! :)

Bon ça c’était dimanche, j’étais à la Rochelle, la mer a du sacrément m’inspirer. Et puis après il y a lundi. Lundi: boulot, boulot, boulot puis mon 1er cours de salsa que je voulais absolument tester. Donc là c’était le timing devenait un peu serré, il est presque 21h, je fais 5 supermarchés pour trouver tous les produits dont j’ai besoin, je cuisine jusqu’à 1h du matin, réveil douloureux à 6h pour terminer le montage, arrivée le mardi matin à 7h45 devant la Banaeraie (ils ouvraient les portes à 8h) pour ensuite pouvoir me précipter au boulot afin d’être présente à un meeting importnat à 9h pétantes… pffiou, quelle aventure, plus qu’à patienter pour le résultat le lendemain, 11h sur Facebook.

Tada! ce matin, mon nom était posté à 11h, je fais partie des 10 heureuses finalistes… La grande finale? Le mardi 25 septembre, affaire à suivre…

INGREDIENTS:

Pour la base

  • 2 paquets de 120g de sablés au beurre un peu salé M&A
  • 120g de beurre
  • 80g sucre (ou une bonne cuillère à soupe de confiture de votre choix avec laquelle on peut mélanger quelques grosses pépites de chocolat)

Appareil du cheesecake

  • 450g Philadelphia à température ambiante
  • 250g de yaourt à la vraie vanille de Madagascar M&A
  • 3 œufs, à température ambiante en séparant les blancs des jaunes
  • 150g sucre

Pour le glaçage

  • 150g philadelphia
  • 5 cuillères à soupe de yaourt à la vraie vanille de Madagascar M&A (environ, à adapter en fonction de la texture)
  • un peu de sucre glace

Décor

  • 100g de chocolat
  • une noisette de beurre
  • une bonne cuillère à soupe de miel
  • des paillotines M&A brisées en morceaux

Matériel : un moule amovible, une spatule, un fouet

PUBLICITÉ
LA RECETTE

D’abord beurrer le moule, notamment les parois (ou mieux mettre du papier cuisson dans le fond + sur les bord, couper une grande lanière de papier cuisson pour épouser le bord du moule).

Base
Réduire les biscuits en miettes, les mélanger avec le beurre fondu et le sucre. Tapisser le fond du moule et bien tasser, avec le fond d’un verre plat par exemple, pour que ce soit dense une fois le cheesecake cuit. Mettre au frigo pendant qu’on fait la suite.

Préchauffer le four à 180°C

L’Appareil
Travailler le Philadelphia pour qu’il ait une consistance crémeuse. Rajouter ensuite le yaourt.

Battre les jaunes d’œufs avec le sucre. Dans un autre bol, battre les blancs en neige.

Incorporez le mélange à base de jaune d’œuf dans le mélange Philadelphia. Rajouter délicatement à les blancs en neige, sans trop mélanger.

Cuisson
Versez dans le moule sur la base de biscuits et enfournez immédiatement, pendant 1h environ (jusqu’à ce que la pointe d’un couteau ressorte sec).

Laisser refroidir sans enlever le cheesecake de son moule sinon il risquerait de se casser… Mettez au frais au moins une nuit, 24h c’est encore mieux… (oui, il faut savoir être patient en cuisine, mais ca vaut le détour!).

Les finitions!
Une fois le cheesecake bien froid, faire le glaçage: mélanger le philadelphia avec le yaourt, gouter et rajouter un peu de sucre glace selon votre gout. Tartiner le dessus et le bord du cheesecake et réserver au frais.

Pendant ce temps faites fondre le chocolat avec le beurre et rajoutez ensuite le miel. Faites le décor vache, selon votre inspiration!

Pour le contour paille, tapisser les bords avec les brisures de paillotine.

Bon appétit!

{avg} ({per}) {total} vote{s}
0 commentaire

A découvrir sur le blog

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.