Accueil Blog La Cuisine au Costa Rica

La Cuisine au Costa Rica

par noisette
Soda Cuisine Costa Rica 8

Que mange-t-on au Costa Rica ? Globalement, la cuisine costaricienne n’est pas très diversifiée mais grâce à une biodiversité exceptionnelle, on trouve tout ce qu’il faut dans ce pays… et les produits sont donc très frais et merveilleusement bons.

La base de la cuisine costaricienne ? Le riz, les haricots, la banane plantain et les fruits frais. Pour le reste, on rajoute un peu de viande (surtout du poulet), du poisson (essentiellement sur la côte) et éventuellement quelques légumes et un morceau de « queso » (comprenez du fromage un peu élastique et sans trop de goût). Avec tout ça, on en décline quelques spécialités phares, qu’il vous faut absolument tester si vous vous rendez au Costa Rica.

Paysages Costa Rica 12
Finca Monte Claro – Turrialba – Costa Rica

Premièrement, pour manger « local », rien de mieux que de vous diriger vers un « Soda ». Rien à voir avec la boisson gazeuse, un soda est un bouiboui de rien du tout muni d’une cuisine et d’un toit en tôle, disposant d’une planche en bois qui fait office de bar et quelques tabourets hauts. C’est à peu près tout; et c’est là que les mangent les locaux.

Sur place ou à emporter, à vous de choisir. Concernant le menu, si vous êtes chanceux, vous aurez droit à un menu varié avec quelques spécialités, sinon c’est plat unique (généralement un casado ou rice & beans) à prendre ou à laisser. :-)

Soda Cuisine Costa Rica 16
Soda – Playa Chiquita – Costa Rica

Attention, au Costa Rica les horaires sont … décalées. Ici on se lève à 5h30, on prend un petit déjeuner de compet’, un encas très rapide sur le coup de midi, et le diner est servi vers 18h. On se lève tôt et on se couche tôt, on s’adapte au rythme du soleil en quelque sorte. Il arrive donc très souvent que les soda ferment à 20h au plus tard… veillez à vous renseigner avant de vous y rendre. Nulle inquiétude tout de même, tous les restau (à touristes) sont ouverts bien plus tard (mais rarement après 22h).

Paysages Costa Rica 18
Playa Chiquita – Costa Rica

COTE PLATS

Gallo Pinto

Le Gallo Pinto est LE petit-déjeuner dont vous ne pourrez pas échapper. Un plat de riz mélangé à des haricots noirs et servi avec de la banane plantain frite, des oeufs, et quelques fois un morceau de fromage et ou de jambon. Dans certains endroits ils rajoutent un peu de « natilla ». Une crème, ni vraiment épaisse, ni vraiment liquide, mais qui vous rassasie (ils traduisent àa par « sour cream »… pas tout à fait la même chose à mon goût). Il faut le dire, cette crème est généralement assez fade, sauf à la gouter dans une région campagnarde là où il y a des vaches et où ils font cette crème eux-mêmes (ou le voisin la fait). J’ai eu la chance d’y goûter en logeant chez l’habitant… et elle vaut le détour !

Le Pinto Gallo est donc le petit-déjeuner typique costaricien, mais on peut le déguster à tout moment de la journée. Il est servi partout, dans les sodas comme dans les restos ou au buffet des hôtels. Un plat économique, rassasiant et local. (Pour ceux qui ne supportent pas le salé ou le riz dès le matin, on trouve partout des petits déjeuner continentaux avec des pancakes ou des toasts)

Gallo Pinto Costa Rica 2
Gallo Pinto – Tamarindo – Costa Rica

Casado

Le casado est un repas complet à lui tout seul ! Vous le trouverez partout. L’avantage c’est qu’il réunit toutes les saveurs de ce beau pays. Dans l’assiette, vous avez toujours une bonne portion de riz blanc (sauté ou non avec des haricots noirs), des haricots noirs, des bananes plantains frites ou poêlées, une salade réalisée généralement avec du chou frais, des carottes émincées, de la tomate, des oignons rouges et de la coriandre, le tout assaisonné de jus de citron, et enfin au choix, vous pouvez ajouter du poulet, du poisson, de la viande ou du porc.

L’avantage c’est qu’avec tout ça, vous n’avez plus faim ! Et là encore, il ne vous en coûtera pas grand chose.

Casado Manuel Costa Rica
Casado au poulet – Manuel Antonio – Costa Rica

Rice with beans

Le rice with beans n’est autre qu’une déclinaison du casado dont je viens de vous parler. Sauf qu’ici, les « beans », comprenez les haricots, sont différents. Plutôt de l’ordre des haricots rouges, un peu plus farineux et secs (selon les endroits dans lesquels vous le dégustez), mais toujours très bon.

Le Rice with Beans est le plat le plus populaire sur la côte Caraïbes (plus que le casado). Lui aussi est servi avec du poulet, du poisson, ou du porc, cuit dans une sauce caribéenne (sauce à base d’épices et de lait de coco).

Rice And Beans Costa Rica 3
Rice with beans au poisson – Playa Chiquita – Costa Rica

Patacones

J’ai vu deux types de patacones : les bananes plantains qui sont servies à l’apéritif (le plus courant) ou en garniture de plat (en remplacement des bananes poêlées). Ces dernières sont coupées en épaisses rondelles, aplaties puis frites dans un bain d’huile et salées légèrement. J’ai également pu voir des patacones déclinées en « sandwich ». C’est la version vénézuélienne (à ne pas confondre) : deux lamelles épaisses de bananes plantains frites (même principe que les patacones costariciennes) font office de pain et sont garnies d’une farce à base de viande, de haricots et parfois de fromage, oignons, et quelques condiments.

Patacones Costa Rica
Rice & Beans agrémenté de patacones (en jaune) – Playa Chiquita – Costa Rica

EMPANADAS

Les empanadas au Costa Rica, ne ressemble pas tellement à celles que vous pouvez déguster en Espagne. La pâte et le format sont assez différents.

Au Costa Rica la préparation de la pâte se fait généralement avec de la farine de maïs. Elle est assez épaisse et moelleuse, pas tellement craquante comme en Espagne. On les trouve généralement farcies à la viande ou aux légumes, mais vous pouvez également en avoir au fromage ou aux fruits pour sa version sucrée.

Côté format, les empanadas sont généralement assez « grands » (le double des empanadas classiques en Espagne), et souvent frits dans un bain d’huile plutôt que cuites au four. Niveau saveur, c’est à tester, mais personnellement je les trouve un petit peu trop bourratives…. (peut-être n’ai je pas mangé les bonnes?).

Empanadas Costa Rica
Empanada – Rio Celeste – Costa Rica

Chifrio

Le chifrio est une recette inventée par Miguel Ángel Cordero (restaurant bar Cordero à San Jose). Elle est composée de haricots cuits dans un bouillon, du riz, des chicharrones en morceaux (couenne de porc), du pico de gallo (tomate, ail, coriandre, oignons émincés et jus de citron), des tortillas (tortillas coupées en morceaux triangulaires et frites) et des épices.

Selon les régions, il y a eu des adaptations, mais globalement c’est la base. Il s’agit d’un plat populaire dégusté dans les bars, à partager, ou à manger en tant qu’entrée (quoi qu’on le trouve désormais aussi en plat principal).

Chifrio Costa Rica
Chifrio – San Jose – Costa Rica

Les spécialités à base de tortilla

La tortilla à base de farine de maïs est une des bases du Costa Rica. Elle sert à accompagner un plat, pour prendre les aliments en remplacement de la fourchette, ou elle fait office de pain dans de nombreuses spécialités:

  • Burritos (importés du Mexique…)
  • Fajitas
  • Sandwichs en tout genre
Tacos Burrito Tortilla Fajita Costa Rica 8
Wrap au poulet & avocat – Parc Sensoria – Costa Rica

Ceviche

Tout le monde connait le ceviche dont la recette varie selon les pays. Il s’agit d’un plat d’Amérique du Sud à base de poisson cru, « cuit » sous l’effet du jus de citron. Il est assaisonné d’épices variées (selon les régions) et mélangé avec des oignons, de la coriandre et quelques fois des dés de légumes. Un plat très frais et excellent.

Tamale

Le tamale est une préparation réalisée quasi exclusivement pendant les fêtes de Noël. Il est préparé à base d’un mélange de fécule de maïs, et fourré avec du maïs frais, de la viande (de porc généralement) ou des légumes. Le tout est cuit longuement à la vapeur dans une feuille de bananier.

Tamale Costa Rica 3
Tamale chez les Boruca, pendant la fête des Diablitos – Costa Rica

Pico de Gallo

Le pico de gallo est comme une sauce, un condiment, que l’on sert avec tous types de plats. Il est composé de tomates fraiches, d’oignon, de citron, d’ail, de piment, de coriandre et quelques morceaux de céleri branche. Un délice à déguster même sur des tortillas (ou des toasts) ou pour faire cuire du riz ou des légumes.

PUBLICITÉ

COTE DESSERT

Côté dessert, il faut dire qu’il n’y a pas grand chose qui a attiré mon attention. Souvent très sucrés et gras, j’ai passé mon tour. Il peut arriver tout de même de trouver un soda qui confectionne de très bons cakes ou des tartes aux fruits de la passion ou au citron à ne pas louper (comme la photo ci-dessous à Turrialba).

Pepites Noisette Costa Rica
Tarte au citron au Mirador Sitios Angostura – Turrialba – Costa Rica

Petite parenthèse, n’allez pas chercher de dessert au chocolat au Costa Rica… Même s’ils cultivent du cacao, rien de bien exceptionnel niveau transformation en local. Une seule fois, j’ai mangé un brownie au chocolat (oui je sais pas très local, hein?) dans un hôtel un peu chic (étant en manque aggravée de chocolat, j’y suis allée :-p). Pour le coup il était vraiment très bon : à déguster au restaurant de l’hôtel Playa Espadilla à Manuel Antonio (photo ci-dessous pas très alléchante mais la lumière était très mauvaise… quoi qu’il en soit c’était très bon!).

Dessert Costa Rica 3
Brownie au chocolat, glace vanille – Playa Espadilla – Costa Rica

En résumé, rabattez-vous sur les fruits, ils sont excellents ! Bananes, mangue, fruits de la passion (sublimes : beaucoup plus gros que ceux que l’on trouve en France et très fins), pastèque, ananas, papaye, vous aurez un large et très bon choix pour vous rafraichir et contenter votre dent sucrée.

Fruits Costa Rica 7
Pastèque et Ananas – Isla Del Cano – Costa Rica

COTE BOISSONS

Ma boisson préférée au Costa Rica (et de loin) c’est le jus de fruits et plus spécifiquement le jus de fruit de la passion…. à tomber ! Attention, ils ne les font pas bien partout mais quand ils sont frais, il n’y a rien de mieux (le meilleur a été dégusté à Playa Chiquita, cf. plus bas). Le jus de mangue est également excellent (essayez celui de Soda Viquez à La Fortuna).

Un conseil ? Sauf si vous affectionnez particulièrement le lait, demandez un jus « sin leche » (sans lait), afin de ne pas diluer les saveurs des fruits frais.

Jus Fruits Costa Rica 6

Il y a également du très bon café au Costa Rica, pur Arrabica. Malheureusement, dans la plupart des hôtels, ils vous servent du jus de chaussettes. Mais dans les cafés ou si vous visitez des plantations, vous pourrez en trouver de très bons.

Niveau alcool, oubliez, tout simplement. Il y a de la bière : deux marques se disputent le marché, Pilsen et Imperial. Et sinon il existe plusieurs alcools locaux dont le principal est le cacique, à base de canne à sucre. Rien de bien exceptionnel mais ils en font de bons cocktails, comme le Guanasour.

Cocktails Costa Rica 2
Déclinaison autour du Guanasour – Tamarindo – Costa Rica

QUELQUES BONNES ADRESSES

Pour terminer, voici quelques bonnes adresses que je partage volontiers :

  • Café Rojo à San José
  • Soda Viquez à La Fortuna, Volcan Arenal
  • Mirador Sitios Angostura aux alentours de Turrialba
  • Un Soda sans nom, à trouver presque en face de l’hôtel Namuwoki Lodge à Playa Chiquita sur la côte Caraïbes
  • Miriam’s Quetzal, pour le petit dej avec vue sur les oiseaux et les écureuiles qui viennent eux aussi prendre leur petit déjeuner, San Gerardo de Dota
Casado Costa Rica
Casado en mode fusion food au Café Rojo – San Jose – Costa Rica

Dites-moi tout : vous aimeriez avoir quelques recettes ? Vous avez des questions ? N’hésitez pas à me les poser en commentaire !

0 commentaire

A découvrir sur le blog

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.